Comment gérer efficacement le parc informatique de votre entreprise ?

L’’informatique est au XXIème siècle ce qu’’était le pétrole au XXème : le nerf de la guerre. Au sein des entreprises, les ordinateurs, systèmes de stockages et réseaux internes sont les outils qui servent à produire, à communiquer et à enregistrer l’’information. Autant dire qu’’ils sont vitaux. Alors comment s’’assurer de leur bon fonctionnement ? Découvrez les règles d’’or à suivre.

Maintenez-les logiciels à jour

La base de toute action de sécurisation informatique est la mise à jour logicielle. Généralement, lorsqu’’on acquiert une licence d’’utilisation, les éditeurs proposent un suivi de l’’outil pendant un certain temps. Ces mises à jour visent à boucher des failles de sécurité et à assurer la bonne comptabilité du software avec son environnement technique. Les éditeurs de logiciel travaillent pour vous, profitez-en !

Renouvelez régulièrement votre matériel

Connaissez-vous la loi de Moore, cette règle émise par le cofondateur d’’Intel en 1965 qui dit que la puissance des ordinateurs double tous les deux ans. Tout l’’environnement logiciel et matériel a tendance à suivre cette tendance. Cela signifie que les outils exécutés par les postes informatiques sont de plus en plus gourmands en ressources. Pour bien gérer cet aspect, de nombreux chefs d’’entreprise sollicitent des entreprises spécialisées en maintenance informatique comme Proselis. Ces dernières assurent un indispensable travail de veille pour identifier les nouvelles tendances matérielles et anticiper le renouvellement de celui-ci.

Formez vos équipes

Chez les spécialistes de l’’informatique, une blague souvent répétée dit que le principal risque de sécurité vient de l’’interface homme-machine, autrement dit, de l’’utilisateur. En effet, les personnes en contact régulier avec les ordinateurs sont les plus à même d’’entraîner un dysfonctionnement.

Il est indispensable de les former pour qu’’ils intègrent des bonnes pratiques. D’’une part pour assurer le suivi des mises à jour si celles-ci ne sont pas centralisées. Ensuite, pour garantir qu’’ils ne font pas d’’utilisation à risque des ordinateurs. Enfin, pour vous assurer qu’’ils respectent bien certains process permettant de réaliser des gains de productivité.

Ne faites pas confiance à vos solutions de stockage

Comme nous l’’avons rappelé en début d’article, la donnée est le véritable système sanguin d’’une entreprise moderne. On ne peut pas se permettre de perdre des fichiers. Par conséquent, vous ne devez pas accorder une confiance aveugle à vos outils de stockage comme les disques durs, les baies de serveur, NAS ou cloud. Il faut systématiquement multiplier les points de stockages sur différentes technologies mais aussi dans différents lieux géographiques.

Bien entendu, cela doit être fait à un degré plus ou moins important selon le caractère critique de vos données.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.